Ancre, Chaîne,Émerillon, Jonction

ACCASTILLAGE MOUILLAGE BATEAU

Dans notre catégorie "accessoire de mouillage", vous trouverez l'ensemble des pièces inox indispensable pour le mouillage de votre bateau en mer. Que se soit pour un mouillage d'appoint dans une crique avec un grappin  ou que ce soit un mouillage plus robuste dans un fond rocheux avec une ancre. 

Afficher en Grille Liste

Produits 1-18 sur 23

Page
par page
Par ordre décroissant

Si la manœuvre en mouillage est plutôt facile à maîtriser, une bonne préparation est indispensable pour s’assurer de passer un séjour tranquille en pleine nature. Le mouillage idéal ne se définit pas uniquement par la beauté du paysage ou la commodité du lieu pour débarquer. La carte marine est assurément d’une grande aide, mais d’autres équipements, dont l’ancre bateau, sont à prendre en compte.

Bien choisir son mouillage bateau

Choisir le mouillage de son bateau requiert quelques connaissances de base. Que ce soit en mouillage sauvage, au ponton ou sur corps-mort, un bon équipement s’impose. 

Une chaîne en inox pour un mouillage sur corps-mort

Une chaîne robuste, en inox ou Galva pour maintenir solidement son ancre bateau, une annexe rigide pour regagner facilement son canot, ou encore une bonne gaffe pour relever sa bouée de corps mort au retour d’une navigation.

 La bonne ancre bateau pour un mouillage sauvage

Pour un mouillage sauvage réussi, il faut nécessairement disposer de la bonne ancre bateau. À défaut de dénicher l’ancre bateau idéale, par exemple une ancre de type soc ou àjas, en acier inox poli ou en alu, il est vivement recommandé d’opter pour un kit mouillage complet. Ce kit est généralement composé d’un cordage, d’une ancre bateau, d’une chaîne et accessoirement d’un grappin. 

Il convient également d’avoir un bon davier ou un guindeau performant pour remonter son ancre bateau avec plus de facilité, surtout pour les grosses unités. Les annexes gonflables, à plancher ou à lattes, sont aussi indispensables pour descendre et remonter rapidement de son bateau. Pour hisser une annexe à bord d’un bateau, un bossoir peut même se révéler utile.

De bons pare battages pour un mouillage au ponton

Pour un mouillage au ponton, il faut se munir de bons pare battages voire y ajouter des défenses de ponton ou bumpers pour gagner en stabilité. Les aussières doivent aussi être de bonne qualité, avec un cordage d’amarrage en polyester ou polyamide. Des bosses d’amarrage avec épissure conviennent parfaitement. Mais il faut également penser à rajouter une passerelle.

Choisir la bonne longueur de la chaîne

La longueur de la ligne de mouillage (chaîne et câblot) doit faire au moins 5 à 6 fois la hauteur d’eau à marée basse, avec la hauteur de franc-bord. Néanmoins, les fonds mous comme la vase ou le limon réduisent conséquemment la tenue du mouillage. Il est donc recommandé de doubler la longueur de chaîne pour obtenir une bonne tenue. Les chaînes en acier inox ou galvanisées offrent une belle performance au mouillage. Il faut également penser aux manilles, chaînons et taquets qui doivent être assez résistant pour supporter la charge. 

Les accessoires indispensables au mouillage

Quelques indispensables facilitent les mouvements d’aller et retour à bord d’un bateau. Ce sont essentiellement les remorques bateau, les roues de secours, les rouleaux et diabolos. 

D’autres accessoires sont aussi recommandés pour assurer une bonne tenue sur toutes les natures de fonds. Parmi les meilleurs accessoires à avoir, il y a les chaumards, les daviers en plastique ou en bronze, les écubiers ou les mains de fer.